Actualités



Centre Culture Universitaire Méditerranéen

Le 22 novembre 2012 :

Le 22 novembre 2012, Leili Anvar était à Nice pour une conférence de deux heures autour de sa récente traduction du Cantique des oiseaux d’Attâr, de la mystique soufie et de son impact sur l’ensemble du monde oriental. Elle a présenté à cette occasion la richesse iconographique de l’ouvrage résultant de plusieurs années de recherche à travers musées et collections privées du monde entier.

Conférences aux Lettres Persanes

Le 9 et 10 novembre 2012 :

Lettres Persanes, association dédiée à la culture persane, la démocratie et la paix au Moyen Orient, a accueilli Leili Anvar et Michael Barry pour présenter leurs travaux de recherches sur Le Cantique des oiseaux d’Attâr et sur la peinture en Islam d’orient.

Une soirée d’exception à l’Institut du Monde Arabe

Le 8 novembre 2012 :

Le jeudi 8 novembre Leili Anvar et Michael Barry présentent à L’Institut du Monde Arabe leurs recherches et leurs découvertes autour du Cantique des oiseaux d’Attâr. Un public nombreux a écouté leur conférence et des extraits de la traduction nouvelle de Leili Anvar, accompagnés par la musique traditionnelle d’Iran.

 

Soirée à l'Institut du Monde Arabe

Association Tetra

Le 24 octobre 2012 :

Le mardi 24 octobre 2012, Leili Anvar s’est rendue à Bruxelles, dans l’Association Tetra, pour présenter une conférence de deux heures autour du chef d’oeuvre du poète persan Attâr. Habitée par ce texte fondateur depuis sa plus tendre enfance, elle a livré les clés essentielles à la compréhension de l’oeuvre, de la mystique soufie et de la spiritualité orientale.

Ministère de la Culture et de la Communication

Le 21 septembre 2011 : 

Le Ministère de la Culture et de la Communication accueille Amina Okada et Diane de Selliers lors d’une soirée couronnant les dix ans de recherches nécessaires à la publication du Râmâyana de Valmiki illustré par les miniatures indiennes du XVIe au XIXe siècle.

 

ministere-culture

Prix de l’Académie pour le Râmâyana

Le 30 novembre 2012 :

Amina Taha Hussein-Okada a reçu le 30 novembre 2012 le Prix Hirayama pour ses travaux de recherche sur l’iconographie du Râmâyana de Valmiki.

Cette distinction officielle, décernée par l’Académie des Inscriptions et des Belles lettres, couronne les chercheurs de différentes disciplines (lettres, histoire de l’art…) qui travaillent sur l’Asie. Elle doit son nom à Ikuo Hirayama, chercheur japonisant et historien de l’art spécialisé dans l’étude des civilisations de l’Extrême-Orient.

Le Ramayana de Valmiki

Conférence à la Fondation Martin Bodmer à Genève

LE 31 OCTOBRE 2012

Leili Anvar a présenté le fruit de son étude à la Fondation Martin Bodmer. A la fois une bibliothèque et un musée, la Fondation organise des conférences culturelles de haute qualité pour ses membres. Leili Anvar, auteur de la nouvelle traduction versifiée du Cantique des oiseaux, a partagé son expérience et ses recherches qui l’ont menées à réaliser cette exceptionnelle traduction. Elle a lu des passages en français et en persan et a raconté l’histoire du Cantique des oiseaux à l’aide d’une projection de miniatures persanes.